1 j'aime 10 n'aiment pas
165 vues
demandé 4-Mai-2016 par suresnois (470 points) | 165 vues

2 Réponses

5 aiment 0 n'aiment pas
Je pense plutôt que le Front National est un épouvantail qui devrait pousser les citoyens à s'intéresser à Nuit Debout...
répondu 4-Mai-2016 par Grognard (6,630 points)
Si l'on en juge par les résultats du FN, beaucoup de français ne sont pas tels que vous aimeriez qu'ils soient et ne sont pas épouvantés par le FN. Ces personnes votent. Ce n'est pas en leur manifestant du mépris que vous les inciterez à changer d'avis, vous n'obtiendrez en retour qu'un mépris égal.
N'y voyez aucun jugement mais un simple constat : avec 54 % des Français qui en ont une « image très négative », Marine Le Pen est objectivement la personnalité politique la plus détestée.
http://www.lesechos.fr/04/02/2016/lesechos.fr/021673255138_popularite---marine-le-pen-en-perte-de-vitesse.htm

Et si j'en juge selon les déclarations de Wallerand de Saint-Just, le Front National méprise de toute façon le mouvement Nuit Debout.
https://twitter.com/wdesaintjust/status/720166415916015616/photo/1?ref_src=twsrc%5Etfw

Si on suit l'adage « l'ennemi de mon ennemi est mon ami », il est naturel que la majorité de Français que le FN horripile s'intéresse à Nuit Debout.
Je crois que l'idée de Nuit Debout c'est de sortir de la logique électorale.

Cette logique de guerre, le combat pour le pouvoir via l'obtention de mandats électifs, produit des résultats dont un grand nombre de personnes ne veulent plus, certaines d'entre elles ayant poussé la réflexion jusqu'à l'identification de la cause : l'élection.

D'où l'idée d'une autre méthode d'attribution du pouvoir : la démocratie directe.
2 aiment 1 n'aime pas
La propension des candidats aux élections à tout instrumentaliser pour gagner est telle qu'effectivement on peut se poser la question de la mesure dans laquelle Nuit Debout sert d'épouvantail, y compris pour pousser au vote Front National.

"Moi ou le chaos" est un slogan qu'on a déjà entendu. De nos jours, il est davantage suggéré qu'énoncé à voix haute, mais l'idée persiste.

Ceci dit, rien ne permet je pense ni d'affirmer ni même de supposer que l’instrumentalisation de Nuit Debout serait dans un seul sens et ne profiterait qu'à un seul camp. C'est plus probablement les trois partis qui s'accordent implicitement pour dénigrer un mouvement qui remet en cause le fondement même de leurs appétits de pouvoir : le système représentatif. C'est en fait l'expression directe des citoyens que ces partis cherchent ensemble à discréditer, pour justifier la nécessité artificielle et obsolète des élus.
répondu 4-Mai-2016 par jhr (19,360 points)
1,183 questions
1,932 réponses
3,088 commentaires
1,933 utilisateurs