2 aiment 7 n'aiment pas
111 vues
Voici une vision globale des problèmes et solutions que j'entrevois et un état temporaire de ma réflexion sur le sujet.
J'espère beaucoup de vos retours et critiques pour m'aider à affiner ma réflexion, tout en espérant enrichir la votre.
https://desmotscrassestiquent.wordpress.com/2016/05/09/un-social-liberalisme-anticapitaliste/
demandé 9-Mai-2016 dans #Votation Test par Npoitier (1,070 points) | 111 vues

1 Réponse

1 j'aime 0 n'aiment pas

Bonjour à vous, j'espère que vous allez bien, j'ai parcouru votre réflexion sur ce sujet, vous commencez votre exposé par: "Avertissement: Attention, la maîtrise du second degré et du cynisme sont un prérequis pour l’entière compréhension du texte ! " et là j'avoue que je ne vous suis pas très bien car lorsque que l'on aborde un exposé sur les dysfonctionnements des structures du système social, d'éventuelles solutions ou propositions, il faut être simple, direct, précis, complet et ne pas tourner autour du pot si je puis me permettre l'expression afin d'être compris par tous les éléments de la société y compris ceux qui ne possèdent pas les qualités sus-mentionnées car tout le monde est concerné et partie-prenante.

En guise d'introduction, je dirais que selon moi, les deux pierres fondatrices du système inique dans lequel la Terre vit sont le pouvoir et l'argent, votre exposé pêche en cela qu'il s'attarde beaucoup (en vain selon moi car les deux sont intimement liées, même si vous énoncez beaucoup de vérités) sur la deuxième sans même évoquer ou peu la première.

Tout d'abord, selon moi, sans entrer dans des grandes théories d'"économistes" chevronnés que par ailleurs je ne connais pas, votre analyse du système actuel n'est pas suffisamment précise, je dirais, et là je vous rejoint, que la préoccupation première de ce système est l'accumulation de richesses sans se préoccuper des véritables besoins et que si la demande est insuffisante, le système la crée ou l'impose (je préfère ce deuxième mot) à grands renfort de matraquage publicitaire (que vous n'évoquez pas beaucoup) qui sans se soucier des séquelles psychologiques qu'il fait subir à l'intelligence et aux sentiments humains, n'épargne pas la Terre par le gâchis des ressources naturelles qu'il entraîne, je pense entre autres aux tract publicitaires dont les boîtes à lettres sont inondées sans relâche, les affiches omniprésentes qui nous bouchent et nous polluent la vue et j'en passe, ce qui est complètement irrationnel.

Lorsque la production de biens est trop élevée (car elle n'est pas calée sur les besoins), les producteurs soit détruisent leur production, soit vendent à perte, ce qui est du gâchis à tout point de vue: la pollution publicitaire que nous avons subie pour rien, les travailleurs (même si ils ont été payés) qui voient le fruit de leur travail bradé ou détruit (que vous évoquez), etc...

Vous dites (par cynisme?) que l'argent est un moyen d'échange, vous préconisez, je vous cite: "C’est en quelque sorte du libéralisme, mais débarrassé de l’argent et de son accumulation" et par ailleurs, vous parlez de fixer des prix (donc encore de l'argent) et là encore j'ai du mal à vous suivre,  je dirais moi, que c'est un moyen par lequel les gens de pouvoir ont emprisonné la vie et son expression, vous préconisez l'existence de deux monnaies sans préciser comment ces monnaies pourraient cohabiter dans des structures capitalistes(?).

Vous soulignez les travers de la "démocratie représentative" et préconisez la mise en place d'"assemblée démocratiques" (méfiez-vous du mot Démocratie, on y colle ce qu'on veut par les temps qui courent), mais vous ne parlez pas du changement nécessaire des structures actuelles. Comment mettre en place ce que vous préconisez?

En guise de conclusion provisoire, je dirais maintien ou non-maintient de l'existence d'argent ou de monnaie ou de deux monnaies? Et dans le cas du maintient de la monnaie ou de deux monnaies, comment concrètement mettre cela en place?

"Assemblée démocratiques", d'accord, comment les mettre en place, une guerre civile?

Même si vous évoquez "le minimum d'aspiration à être utile" suffit à la subsistance de tous, moi, je dis que cela doit être plus que de l'aspiration et qu'effectivement chacun devra mettre la main à la pâte dune façon ou d'une autre pour le bien-être collectif (peut-être voulez-vous dire la même chose..., mais la formulation est importante car elle concerne tout le monde) et que l'expression "Laissé-e-s pour compte n'existeras plus.

Vous parlez "d'ahuris" qui préconisent un "salaire à vie" et de leur non-dangerosité, pour qui?

Pour ma part, je prône et j'œuvre pour l'abolition pure et simple de l'argent en tant que ce qu'il représente actuellement et la mise en place d'autres moyens d'échanges sur lesquels j'ai des idées mais qui restent à discuter collectivement et le minimum vital (logement, nourriture de bonne qualité, habillement, etc...) pour tous et pour l'abolition du pouvoir d'un individu sur un autre individu.

Je vous suggère donc d'être plus concret et plus précis dans votre exposé.

Merci de votre attention, bon courage et portez-vous bien!

répondu 21-Mai-2016 par Sh (8,350 points)
Arf... Voilà ce que l'avertissement voulait justement éviter.... Désolé de m'être mal exprimé pour vous. Tous ce que vous dîtes est un contresens dans vos interprétation. J'ai aussi ajouté le sous titre: (Ou une société libertaire basée sur les communs)

Ce que je propose n'est pas un système capitaliste, c'est même une vision anticapitaliste. Quand je parle de 2 monnaies, il s'agit de monnaies de mesure du coût social de production et de son coût écologique associé et le but d'une telle mesure est de s'assurer de contraindre l'humain le moins possible et de s'assurer que la production n'entame pas l'écosystème...
Quand je parle "d'ahuris" qui préconisent un "salaire à vie", je parle du point de vu du dominant capitaliste actuel (je suis moi même partisan du salaire à vie comme élément de solution ou comme étape vers mieux comme la suppression de la marchandisation)
Pour ce qui est de la question démocratique et de ma conception personnelle de sa définition, je vous invite à suivre le lien: https://desmotscrassestiquent.wordpress.com/2013/07/03/charte-universelle-de-la-democratie-2013/
présent dans l'article....

Désolé d'avoir provoqué tant de contresens dans votre réponse. Le texte m'est venu comme ça. Il sera sûrement retravaillé et remis en forme de façon différente dans des articles à venir...

Bonne journée à vous et bonne lutte
3,912 questions
1,944 réponses
3,090 commentaires
3,008 utilisateurs